À Montréal                           

– Nous aidons des nouveaux arrivants à remplir certains formulaires pour demande de réfugier ou humanitaire.

– Nous aidons des gens dans la recherche d’emploi, plus précisément dans la préparation de leur CV et entrevue. Nous donnons également des cours de machine manufacturier aux gens pour leur permettre d’avoir accès à l’emploi plus facile.

– Nous donnons des paniers de Noël aux gens à faible revenu.

 

En Haïti

– Nous aidons des mères monoparentales à entreprendre des petits commerces pour qu’elles aient une autonomie financière.

– Nous aidons des agriculteurs avoir des charrues pour labourer leurs terrains, à l’usage non-commercial.

– Nous donnons des bourses aux jeunes femmes et aux jeunes hommes à apprendre une profession manuelle leur permettant de gagner leur vie.

– Toujours grâce à nos bourses d’études primaires, secondaires et universitaires, beaucoup de jeunes haïtiens ont pu occuper un emploi, et il y en a parmi eux qui sont devenus professeurs. Aussi, y-en-a-t-il un qui a démarré sa propre école primaire-secondaire. Nous en sommes fiers.

– Dans les sections rurales en milieux paysans nous aidons à avoir de l’eau potable en donnant des contributions financières pour creuser des puits manuels.

– Nous avons construit une petite école primaire pour les enfants pauvres à la campagne.

– Nous aidons des orphelinats.